Bisexualité: il aurait une base génétique

Selon une étude italienne publiée dans le Journal of Sexual Medicine également la bisexualité, comme l’a déjà émis l’hypothèse de l’homosexualité, peut avoir une base génétique. La recherche, menée sur un échantillon de 239 hommes, est basé sur l’observation, remontant à il y a quelques années, le fait que les mères et grands-mères de personnes avec une orientation bisexuelle ont tendance à avoir plus d’enfants que la moyenne.

Toutefois, comme indiqué par Andrea Camperio Ciani, professeur de la psychobiologie et l’éthologie de l’Université de Padoue, qui a dirigé l’équipe de chercheurs, l’orientation sexuelle ne dépend pas d’un seul gène, mais plutôt par une combinaison de la génétique présent dans le chromosome X de ces personnes.

Laisser un commentaire