Cigarette après cigarette, il perd la mémoire

fumare.jpg

La fumée brûle la mémoire, déjà à un jeune âge, révèle une récente étude scientifique française. La solution? Stop. Qui pourrait aggraver le risque de contracter des formes de démence sénile, il était commun de connaissances. Mais la fumée pourrait être une vraie tuerie des souvenirs, même à un jeune âge, est une réelle nouveauté. Démontré par une enquête menée par Séverine Sabia, de l’Institut National de la Sante’ et de la Recherche Medicale à Villejuif en France et publiée dans le journal Archives of Internal Medicine. La recherche, qui est gardé sous observation d’un groupe de personnes entre 35 et 55 ans, montre que le tabagisme altère les capacités cognitives, l’apprentissage, la mémoire et le raisonnement des personnes déjà à l’âge de 35 ans. Mais n’ayez pas peur, il est temps de récupérer la mémoire perdue de la cigarette après cigarette: l’important, c’est de cesser de fumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *