Né de la fille sans gène Brca1

Est né et se porte bien. Le premier enfant au monde sans le gène Brca1 gène responsable du cancer du sein, elle est née d’hier et de ne pas présenter n’importe quel type de complication. Et ne le sera encore dans le futur. Le mois dernier nous a donné des nouvelles du procès, qui concerne l’élimination du gène défectueux à partir de l’Adn du nouveau-né, qui avait 80% de chance de développer un cancer du sein à l’âge adulte.

Il a déjà été atteints dans tous les proches parents du père, et selon les médecins, il y avait une bonne chance de transmettre le gène défectueux à l’enfant. Du 11 embryons produits in vitro, 6 avaient une mutation de Brca1, tandis que les 5 normal qu’ils ont « passé le test », deux ont été implantés dans l’utérus de la femme. Une grande réussite qui, cependant, ne manquent pas de déclencher la polémique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *