Naples, les conducteurs de bus et de blocage des manèges, de peur de la grippe porcine

Naples est dans le chaos. Cette fois, cependant, ce ne sont pas des déchets, mais l’influence de A. Le trafic de la capitale de la campanie est destiné à aller fou dans la journée d’aujourd’hui, mais sans doute aussi dans le prochain, parce que, après la mort de l’cinquantunenne à la Cotugno, les napolitains ont peur, et la plupart de tous, ils l’ont ceux qui sont le plus en contact avec le public, c’est à dire les chauffeurs de bus.

Eux dit à l’intérieur des moyens de l’infection serait très probable, et ils ont fait un accord pour la grève, et le collectif n’est pas autorisé à imposer la direction d’un total de désinfestation de tous les bus. L’Anm (Azienda Napoletana Transport) a informé que dans 15 jours il y a des produits chimiques de nettoyage sur l’ensemble de ses médias, et que, dans les périodes de dépôt des larves d’insectes, il y a un traitement spécifique. Les pilotes napolitains, cependant, ne sont pas convaincus que leurs bus sont protégées contre le virus A (H1N1), et ont donc bloqué le dépôt de la via Nazionale delle Puglie, qui contient 250 véhicules qui restent en bas à tous jusqu’à ce qu’ils se sont donné l’assurance de l’affaire à tous les employés.

[Source: Reuters]

Laisser un commentaire