Poignée de main indique l’état de la santé

stretta di mano indica stato salutePeut une poignée de main, de révéler l’état de santé d’une personne? Il semblerait que oui, du moins selon ce que suggère une étude menée sur le sujet par un groupe de chercheurs canadiens. Mais sera-ce vraiment arrivé?

Selon la recherche menée par le professeur Robert Kilgour et son équipe, en poste à l’Université Concordia, à la manière dont une personne serre la main peut même prédire les chances de survie de la même le développement d’un cancer. Leurs réflexions ont été publiés dans le magazine du secteur, les Soins de Soutien dans le Cancer. Évidemment, une telle évaluation n’est pas faite avec un serré apposé à la main d’un médecin qui subjectivement évaluer la situation, mais par le biais d’un outil spécifique, appelé “banc”.

Pour les chercheurs qui sont engagés dans cette étude, cette approche est l’un des tests non-invasifs qui peuvent être utiles pour “catégoriser” les patients selon le degré de gravité de la maladie . Pas seulement: par ce moyen, vous pouvez créer les types d’intervention qui, le patient pourrait avoir besoin. Nous parlons d’interventions, fonctionnelle, mais aussi clinique et nutritionnel: en bref, une façon de réellement comprendre les besoins des malades, à la fois pour ce qui concerne sa santé mentale et sa santé physique.

Cette étude, en particulier, a concentré son attention sur la cancéreuses troubles, mais le dynamomètre, selon le professeur Kilgour, peut être appliquée à n’importe quelle autre maladie, à partir de la puissance utilisée dans la poignée de main. Habituellement, par ce geste, nous avons tendance à deviner comment est le caractère d’une personne: lorsque le cours de clôture est puissant se connecter à un fort caractère décisif, et quand quelqu’un fait glisser la main avec presque pas de secouer à tous, automatiquement on pense à une personne, timide, faible, pas convaincu.

Cette recherche nous enseigne le contraire, que si quelqu’un se resserre un peu dans sa main, elle peut au contraire avoir un caractère fort, mais peut-être victime d’une maladie qui compromet la santé physique.

Source | SCC

Crédit Photo | Thinkstock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *