Ski en bonne forme: conseils pour préparer la semaine blanc

Pour se préparer pour le ski, c’est important, tout le monde le sait. Mais comment le faire? Les Experts suggèrent une salle de gym ciblée qui préfère les exercices de mettre en action tous les groupes musculaires ont particulièrement occupé pendant le ski activité. Le but ultime est d’acquérir une condition physique afin de permettre un bon contrôle de l’outil et de la vitesse, vous permettant de ski en toute sécurité.

Habituellement, la gymnastique pré-ski est basée sur des exercices qui visent à acquérir la dextérité, la force explosive, la puissance. Il est également nécessaire que tout le monde à être en mesure d’avoir un bon contrôle de leur équipement afin d’éviter d’être et de faire de mal. Ce ne peut être atteint que grâce à une bonne préparation physique générale et des sports spécifiques.

Dans le ski ne sont pas seulement les membres inférieurs fort, bien que la partie du corps plus impliqués. Il est très important d’avoir la pleine efficacité de la musculature du tronc et des membres supérieurs, car chaque partie du corps joue un rôle spécifique dans la dynamique du ski. Actuellement dans la discipline du ski alpin à la sculpture de l’engagement des différents groupes de muscles est augmenté, à la fois qualitativement et quantitativement, à l’égard de l’utilisation de la « traditionnelle ».

Quels sont les conseils avant de la « piste »? N’oubliez pas de faire un bon petit déjeuner, pour s’assurer de la quantité nécessaire d’énergie pour affronter la journée sur la neige. Je suis totalement d’voulez éviter la frénésie de manger pendant la pause déjeuner, qui pèsent sur le corps, nécessitant un ralentissement de la digestion, et de réduire la réactivité du muscle. Nous avons également besoin de prendre soin dans le choix des vêtements: pour être bien couvert moyens pour éviter l’hypothermie muscle qui ralentit votre motricité.

Il est fortement recommandé que, avant de commencer le ski en lui-même, à préparer avec des exercices d’échauffement sur le terrain. Le soi-disant échauffement doit durer au moins 10 à 15 minutes. Aussi, il est bon de ski avec l’obtention du diplôme: si vous restez dans les montagnes et propose plusieurs journées de ski, vous pouvez consacrer à cette activité sur la bonne voie une fois, en augmentant progressivement à mesure que les jours passent. Commencez par faire en seulement une demi-journée, pour passer ensuite à un engagement quotidien.

Quel est le délai dans lequel vous, le risque de blessures? Le nombre d’accidents a augmenté considérablement dans les dernières heures de l’activité, généralement à partir de 14.00 à 16.00 heures. La première cause de l’accident est la fatigue, mais il est plus probable à l’automne après le déjeuner, le haut, comme cela a déjà été souligné, de ralentir les réflexes.

Qui n’est pas recommandé de faire du ski? Il n’y a pas de limite d’âge. Tant et si bien que même les enfants peuvent pratiquer, à la condition que nous avons dépassé l’âge de quatre ans. Le ski n’est pas recommandé pour ceux qui souffrent de maladies cardiovasculaires (cardiopathies ischémiques) ou pulmonaires (bronchite chronique), il prend place dans un environnement de météo défavorable. Enfin, le droit de veto aussi pour ceux qui souffrent de troubles majeurs du système musculo-squelettique et pour les femmes enceintes, le risque de chutes, ce qui peut impliquer le bassin.

Laisser un commentaire