Téléphone Mobile, peut être une cause d’infertilité

L’Organisation Mondiale de la Santé sur un pied d’égalité avec des cornichons en ce qui concerne le danger des radiations, mais les téléphones cellulaires sont susceptibles de créer des problèmes pour la santé de l’homme, même s’il est mis en stand-by: la recherche a montré que cet appareil est capable de réduire jusqu’à 30% de la fertilité masculine.

Pour être directement affectés sont ceux de la santé et de la qualité du sperme, en raison des ondes électromagnétiques émises à partir du téléphone mobile, que si, selon une étude du passé, semblent être en mesure d’augmenter les niveaux de testostérone d’une part, d’autre part, d’après la recherche menée par des chercheurs canadiens de l’université Queen’de l’Université, devenir dangereuse pour la santé du petit “têtards” sont destinés à fertiliser l’ovule de la femme.

C’est une recherche menée à la suite de l’avoir remarqué la baisse de la fertilité d’un groupe de plus en plus nombreuse de la population masculine qui fait usage du téléphone dans un vraiment compulsif. Expliquer les scientifiques:

Tandis que l’utilisation de téléphones mobiles semble augmenter le niveau de testostérone circulant dans le corps, peut également conduire à une faible qualité du sperme dans les termes de la motilité et de la concentration, ce qui réduit la probabilité de la fertilité.

Ce problème n’existe pas tout simplement lorsque l’homme est l’intention d’appel, puis placé sous le rayon d’action de l’actif des champs électromagnétiques: même si l’appareil est simplement activée, le problème est toujours le même, cependant, visent à capturer le réseau et se connecter à différents ponts de la communication. Le problème démontre une incidence plus élevée lorsque la cellule au lieu d’être transporté dans un sac est attaché par le port approprié aux téléphones mobiles autour de la ceinture ou dans les poches des pantalons et des vestes, placé près de la zone des organes génitaux.

L’utilisation du téléphone mobile a été en mesure, en ce sens, inverser une tendance de “l’infertilité” jusqu’à ce moment, la primauté de la femme: dans le passé, ils devaient apporter la triste sceptre de la grande stérilité. Avec un peu d’attention, il est alors possible de limiter les dégâts.

Articles Connexes:

Infertilité masculine: elle dépend des mesures

Les téléphones mobiles? Dommage pour le sperme

Source: La Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *