Virus de la grippe circule entre les médecins et les soignants

Les soignants et les médecins récemment vaccinés contre le virus de la grippe. C’est l’alarme lancé hier par Aurelio Sessa, Chef de l’Influence, de la Société italienne de Médecine Générale dans le cadre d’une réunion sur la vaccination anti-grippe à la ENPAM.

Le personnel médical, les infirmières, les personnes qui aident les malades, les taux de vaccination contre le virus de la grippe sont encore trop faible pour contenir les risques et les transformer en une sorte de transparence de la maladie. À venir en contact avec les patients touchés par le virus chaque jour, il est plus facile d’être infecté et peuvent le transmettre à leur influence, dans une sorte de chaîne sans fin qui augmente le nombre de personnes malades. Toutes les personnes en contact avec le public, ainsi que les employés de la poste, les banques, les supermarchés devraient recevoir le vaccin, afin d’éviter la propagation de la maladie à nos personnes les plus vulnérables et les plus exposés, comme les personnes âgées et les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *